Lexique des termes de Naturopathie

A
Abortif
Stimule l’avortement
Acide/base
L’équilibre acido-basique, c’est l’équilibre entre les substances au sein de l’organisme de nature acide et de nature basique ; lorsque cet équilibre fait défaut, cela mène à des processus d’inflammation
Anamnèse
C’est l’histoire de la maladie du client qui se dessine au travers un échange mené par le naturopathe sur ses antécédents personnels, familiaux, son environnement social, professionnel, sa nutrition, ses activités physiques, etc.
Anti-infectieuses -HE-
Les HE -huiles essentielles- anti-infectieuses combattent les nfections d’origine microbienne (antibiotique, antiviraux, antiseptique)
Antiseptique
Détruit les micro organismes pathogènes
Amphotonie
Hypertonicité du nerf vague et de l’orthosympathique
Anémie ferriprive
Anémie ferriprive ou anémie inflammatoire, non héréditaire, anémie par carence martiale, c’est-à-dire relative au fer : quand l’anémie est la conséquence d’un manque de fer dans le sang
Artériosclérose
Durcissement de la paroi des artères par des plaques d’athérome qui diminuent l’apport sanguin aux organes
Artérite
L’artérite des membres inférieurs se révèle par une claudication intermittente à la marche
Athérosclérose
Maladie des artères due aux dépôt du cholestérol
Atrophie testiculaire
Pathologie qui se manifeste par une diminution de la taille des testicules et qui peuvent générer des problèmes de fertilité
B
Biotope
C’est un milieu de vie avec des caractéristiques physiques et chimiques ; ce milieu de vie est composé de la faune, la flore, la fonge -champignons- et des micro-organismes.
C
Carminatif
Favorise l’expulsion des gaz intestinaux
Causalisme
Recherche des causes de la perte de la santé
Causticité
Capacité d’une substance à détruire la peau ou d’autres parties molles ou dures
Cholagogue
Facilite l’évacuation de la bile
Cholérétique
Active la sécrétion biliaire
Cordiale
Tonique cardiaque, stimule le fonctionnement du coeur
D
Dépuratif
Détoxifiant des organes
Diurétique
Favorise la miction (l’évacuation des urines)
Dystonie
Déséquilibre entre les deux systèmes nerveux : parasympathique, orthosympathique
Dysurie
Difficultés pour uriner
E
Emonctoires
L’émonctoire est un organe qui permet d’éliminer les déchets exogènes et endogènes de l’organisme. On distingue le foie, l’émonctoire intestins, l’émonctoire reins, l’émonctoire poumons, l’émonctoire peau
escherichia coli
Bactéries provenant du côlon responsables des infections urinaires
Expectorante
Facilite l’élimination du mucus
Eupeptique
Stimule l’appétit, facilite la digestion en stimulant les sucs gastriq.
H
Hémostatique
Qui possède le pouvoir d’arrêter une hémorragie – substance chimique ou moyen physique-
Hépatique
Relatif à l’organe  »FOIE »
Hépatocites
Sont les cellules du foie
Holistique
Une approche holistique de la santé est une approche globale en fonction des facteurs physiologiques, psychiques, émotionnels, spirituels, sociaux … de l’individu
Holisme
Prise en compte de l’individu dans sa plus grande totalité possible, lors des impacts physiques, physiologiques et psycho-émotionnels qui ont pu marquer son  »histoire »
Homéostasie
C’est la capacité de l’organisme à pouvoir maintenir ou revenir à son équilibre vital malgré des contraintes diverses qui s’imposent à lui
Humeurs
Les liquides de l’organisme intra-cellulaire, extra-cellulaire, lymphe sang
Humorisme
Importance accordée à la qualité du terrain -terrain = le milieu intérieur constitué par les liquides de l’organisme, les «humeurs»-
Hygiénisme
Utilisation harmonieuse et intelligente du milieu naturel et de ce qu’il nous offre pour favoriser les conditions d’auto-guérison
Hypercholestérolémie
Prédisposition à un taux élevé de cholestérol sanguin : trouble métabolique
Hypoamphotonie
Baisse de tonus des deux systèmes nerveux (para et ortho)
I
Iatrogène
Iatrogénèse est l’ensemble des conséquences néfastes sur l’état de santé individuel ou collectif ; dû à tout acte ou mesure pratiquée ou prescrit par un professionnel de santé habilité et qui vise à préserver, améliorer ou rétablir la santé. Une maladie, un effet secondaire, etc… sont iatrogènes lorsqu’ils sont occasionnés par le traitement médical.
Iga, IgM
Anticorps fabriqués par l’organisme pour lutter contre les attaques microbiennes
Immunosuppresseur
Substances chimiques qui inhibent la réponse immunitaire de l’organisme (exemple dans le cas d’une greffe/rejet)
Infinitésimalité
Le principe d’infinitésimalité – je cite :
«Hahnemann pour soigner un malade dont il possède le ‘’similimum’’ va utiliser celui-ci à des doses qui seront /au début de son expérimentation/ très légères pour ne pas aggraver l’état du patient ; restant toutefois pondérales pour permettre une réaction de la part de l’organisme malade. Ce n’est que plus tard qu’il arrivera à la conclusion que la présence de la matière n’est plus nécessaire comme telle, et que l’action du remède en haute dilution est supérieure à celle du remède en basse dilution»
L
Laxatif
Favorise l’élimination des selles
Limites de la naturopathie
L’urgence, la force vitale disponible si elle n’est pas suffisante pour déclencher le pouvoir d’auto-guérison, la compétence du thérapeute
Lipolytique/lipolyse
La lipolyse est la dégradation ou l’hydrolyse enzymatique des lipides
Loi de Hering
voir aussi loi de Kent
Je cite «Lorsque l’on suit l’évolution de son malade traité pendant plusieurs mois :
-les symptômes doivent toujours évoluer de l’intérieur vers l’extérieur du corps. Exemple : un asthme traité peut provoquer l’eczéma (si c’est l’inverse, on est sur une fausse route)
-les symptômes doivent toujours évoluer du haut vers le bas du corps. Exemple : une sinusite chronique traitée correctement évoluera souvent sous la forme d’un mal de dos, puis de douleurs dans les membres inférieurs. Un mal de dos ne doit jamais évoluer en sinusite (fausse route).
Une aggravation en homéopathie précède souvent un mieux-être»
Loi de Kent
voir aussi loi de Hering
Je cite «lorsque les signes psychiques s’améliorent et que les signes physiques s’aggravent, on est sur la bonne route»
M
Maladie cardiovasculaire
Maladie des insuffisances artérielles, veineuses, pouvant entraîner à terme des troubles coronariennes : l’angine de poitrine -infarctus/angor-, la maladie des vaisseaux : anévrisme, la thrombose. L’hypertension artérielle, le diabète sont des maladies associées à la maladie cardio-vasculaire
Miction
Évacuation des urines de la vessie par l’action d’uriner
Myalgie
Douleurs musculaires quelle que soit l’intensité, qu’elles soient aiguës, chroniques… . Peuvent résulter d’une crampe, d’une courbature, etc. .
Mydriase
Pupille dilatée
Myosis
Pupille contractée
N
Naturisme
Usage parcimonieux de ce que nous apporte le milieu naturel
Naturopathie
(voir aussi les limites de la naturopathie)
Pratique hygiéniste d’obédience hippocratique reposant sur l’équilibre des  »Humeurs » usitée par les non médecins -les naturopathes-, avec un bilan de santé/vitalité qui s’appuiera sur une anamnèse approfondie et l’utilisation de l’iridologie -outil de prévention-, l’hygiène alimentaire, l’hygiène psychique
Négativante (action)
Lorsque la molécule donne 1 électron(e-) elle est dite négativante
Négativation
C’est lorsqu’un élément est devenu indétectable lors d’un bilan sanguin : ce qui ne veut pas dire qu’il n’est pas présent ; seulement le résultat est négatif

Nourriture
Les formes de nourriture dont nous avons besoin :
l’eau, l’air (oxygène), les aliments, les nourritures d’impression/sensations : tout ce qui nous imprégnera par nos cinq sens et qui déclenchera des pensées, des émotions
O
Oedème
Augmentation/gonflement d’un tissu suite à l’accumulation de liquide au sein des cellules
Orchite
Inflammation d’origine infectieuse la plupart du temps d’un ou des deux testicules -consulter pour éviter des complications : une stérilité-. L’orchite peut être d’origine bactérienne ; et quand elle est d’origine virale, elle est une complication des oreillons
Orthosympathicotonie
Excès de tonus du sympathique (système nerveux)
P
Parasympathicotonie
ou vagotonie : hypertonicité du nerf vague
Pathogène
Agent infectieux responsable d’une pathologie
Parentéral
Alimentation parentérale autre que par la voie digestive
Pathogénésie
L’histoire d’un individu dans sa totalité, son psychisme, les symptômes physiques de tous les organes et la chronologie de leur apparition. Lorsque l’histoire d’un individu dans sa totalité correspond à celle d’une intoxication par tel remède, alors c’est ce remède qui guérira notre malade
Perlinguale
Voie d’administration sous la langue
Per os
Par voie buccale
Pollakiurie
Envie fréquente d’uriner (suite à cystite par exemple)
Positivante (action)
Lorsque la molécule capte un électron(e-) elle est dite positivante
R
Révulsif
Substance qui provoque un afflux sanguin artificiel dans le but de décongestionner ou de faire disparaître un état inflammatoire
Rhinorrhée
Ecoulement nasale constituée d’eau
S
Similium
Terme désigné par les homéopathes pour désigner  »le remède »
Je cite : «Cette constatation nous amène à la notion d’infinitésimalité qui soutient qu’au-delà de la matière, il existe encore une action thérapeutique dans le remède préparé à partir d’une substance-mère qui donnera son nom au produit final. Cette technique utilisée à partir de la substance-mère s’appelle la ‘’Dynamisation hahnemannienne’’»
Soporifique
Induit le sommeil
Spasmodique
Diminue ou supprime les spasmes musculaires
Spasmophilie
Etat de déséquilibre neuro-hormonal d’origines diverses avec des crises de spasmes musculaires
Stomachique
Stimule, régule les fonctions digestives, donc favorise la digestion
Sublinguale
Sous la langue
Sudorifique
Qui accentue la transpiration ou provoque la sudation
Syndrome métabolique
Se voit par le  »surpoids abdominal » et associe plusieurs signes physiologiques : taux sanguin de cholestérol, triglycérides élevés et qui entraînent des troubles chroniques de santé : diabète 2, AVC… .
T
Tissu adipeux
Tissu conjonctif contenant les cellules graisseuses = adipocytes
Tonique
Qui stimule
Toxémie
En lien avec les  »Humeurs » -cf. les Humeurs ». C’est la présence de toxines dans les liquides nourriciers -sang, lymphe, liquides extra-cellulaires et intracellulaires- qui par l’effet d’encrassement empêche l’organisme d’avoir un fonctionnement optimum.
Toxines
Les toxines produites dans notre organisme : les cellules issues de la vie cellulaire (urée, acide urique, …), les toxines produites par des micro-organismes comme le candida albicans, les retentissements digestifs comme les fermentations digestives anormales, les cellules mortes, etc.
Triglycérides
Constituent la majeure partie des lipides alimentaires et des lipides stockés dans les tissus adipeux
V
Vitalisme
Connaissance, respect et utilisation de l’énergie vitale
Vulnéraire
Substance qui favorise la guérison des plaies, des blessures
X
Xanthelasma
Dépôt lipidique sur la paupière pouvant être le signe d’hypercholestérolémie ou d’un terrain avec une prédisposition génétique